Attroupement dans un quartier de Tshikapa

Le ministre provincial de l’intérieur, Alain Tshisungu appelle la population à l’utilisation des sifflets pour alerter tout cas suspect de l’insécurité pendant la nuit où les bandits opèrent.

Dans une intervention à la presse lundi 24 avril 2023, le ministre provincial en charge de la Sécurité et ordre public, Alain Tshisungu Ntumba, a confirmé que toutes les dispositions sont prises pour sécuriser la population afin de mettre la main sur les criminels qui sont actifs à Tshikapa, dans la province du Kasaï.

Le ministre provincial de l’intérieur du Kasai, Alain Tshisungu

Alain Tshisungu invite la population à utiliser des sifflets pour alerter tout mouvement suspect ou soit à appeler le numéro vert et gratuit de la Police mis à la disposition de la population.

« J’appelle la population à dénoncer tous les suspects identifiés dans les quartiers auprès des services de sécurité (police de proximité), d’avoir dans chaque parcelle des sifflets pour signaler la présence des bandits. Les sifflet vont permettre à la population voisine de venir à la rescousse des personnes visitées et aussi appeler régulièrement le numéro vert pour signaler à la police », a-t-il dit.

Il exhorte la population à ne pas s’exposer à la merci des criminels en étalant ses biens matériels qui attirent malheureusement l’attention de ces derniers.

Cependant, celui-ci a annoncé l’intensification des patrouilles des services de sécurité et la mise en place d’un système d’alerte.

Il sied de signaler que la ville et le territoire de Tshikapa enregistrent depuis un certain temps quelques tueries et cambriolages, surtout dans la colline de Kele et sur la route nationale section Tshikapa Kamuesha. Le plus récent cas est celui d’une femme tuée par balles par des hommes armés. Lire aussi: Insécurité à Tshikapa : une femme tuée par balles à son domicile – Infocongo

Lire :  Ouverture de la conférence pour la paix et la réconciliation au Kasaï

Jadot Doué Lukadi/Tshikapa