Fabrice Lusinde DG de la SNEL

Fabrice Lusinde est suspendu de ses fonctions de Directeur Général de la Société Nationale d’Electricité SA, selon un arrêté signé mardi 18 avril par la ministre d’État, ministre du Portefeuille, Adèle Kayinda. Cette dernière précise que sa décision a été prise pour donner suite à la recommandation de l’Assemblée nationale « d’obtenir la révocation dans les 48 heures » de Fabrice Lusinde « pour cause d’incompétence et d’inefficacité dans la gestion de la société ».

En effet, à la suite de l’interpellation du député national Prosper Bukasa, la plénière a décidé par vote à main levée, d’approuver trois des quatre recommandations dont la révocation du DG de la SNEL pour « incompétence et manque de vision claire dans la gestion de l’entreprise ».

Interpellation de Fabrice Lusinde à l’Assemblée nationale

En revanche, la plénière s’est opposée à la recommandation relative à la reprise des fonctions de directeurs « licenciés abusivement », selon Prosper Bukasa. La plénière s’est appuyée sur les explications du DG de la SNEL qui a fait comprendre qu’ils sont en congés et que pour ceux qui étaient au cabinet de son prédécesseur, il a décidé de réduire le nombre.

Les recommandations de l’interpellateur étaient entre autres : Que le Gouvernement mette un plan de redressement de la SNEL ; Qu’il paie toutes les créances à la SNEL ; Que tous les directeurs limogés sans respect de la loi soient repris sans délai ; Que l’Assemblée opte pour la révocation du DG de la SNEL dans 48 heures. Lire aussi:

Lire :  Évasion à la prison de Beni Kangbayi : 284 détenus rattrapés