Enrôlement des électeurs

La fermeture des Centres d’inscription dans l’aire opérationnelle 1 (AO1) est intervenue ce vendredi 17 février 2023 à 17 heures, conformément au communiqué de presse n° 005/CENI/2023 du 22 janvier dernier accordant une période de récupération de 25 jours, allant du 24 janvier au 17 février 2023. Mais á Kinshasa, l’opération est allée jusque tard dans la soirée, vu l’engouement pris en dernières minutes par la population qui continuait encore à trainer les pas.

Selon le communiqué de presse n°009/CENI/2023 du jeudi 16 février 2023, les membres des centres d’inscription de l’AO1 sont tenus d’observer les mesures y afférentes. Toutefois compte tenu des difficultés de fonctionnement rencontrées pendant la période de récupération dans certains centres d’inscription, une période de rattrapage leur sera accordée selon les cas.

La CENI cite les provinces concernées notamment Équateur, Kongo Central, Kinshasa, Kwango, Kwilu, Mai-Ndombe, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa.

La CENI indique par la même occasion que les 24 centres d’inscription de la commune de Maluku, fermés pour cause d’insécurité ainsi que ceux du territoire de Kwamouth, dans la province de Mai-Ndombe, seront ouverts progressivement selon que la situation sécuritaire s’améliore.

Nous osons croire que ceux qui ont raté l’identification et l’enrôlement à la période prévue dans les différentes communes de la capitale, seront obligés de se rendre à Maluku afin d’obtenir leurs cartes. Lire aussi : Un mort et plusieurs blessés lors de l’enrôlement de Salomon Kalonda à Kindu

Gel Boumbe

Lire :  CENI : Les préparatifs des opérations électorales s'accélèrent