Blessés à enrôlement à Kindu (Maniema)

Un mort et plusieurs blessés ont été dénombrés à Kindu, chef-lieu de la province du Maniema lors de l’enrôlement de Salomon Kalonda, conseiller spécial de Moise Katumbi.

L’incident tragique est survenu à la suite d’une altercation entre un groupe de jeunes du quartier Basoko et ceux qui accompagnaient Salomon Kalonda pour s’enrôler. Officiellement, le cortège qui accompagnait Salomon Kalonda a été attaqué par des jeunes « apparemment drogués » à Basoko.

Un jeune blessé à Kindu

Cependant, d’autres sources affirment que le délégué général de Katumbi dans la région du Grand Kivu, Salomon Kalonda et sa suite ont été attaqués par des jeunes de l’UDPS à la sortie du Centre d’inscription de l’école Mamboleo au quartier Basoko, où il venait de se faire enrôler, accompagné de ses collaborateurs Laurent Onyemba et Mike Muke Mukebayi.

Selon le journaliste Yves Buya, le député provincial de la ville de Kinshasa, Mike Mukebayi, qui l’accompagnait affirme qu’il s’agit des jeunes du parti présidentiel (UDPS) « instrumentalisés par le gouverneur ».

M. Kalonda et sa suite ont eu la vie sauve grâce à l’intervention de l’abbé Joseph Batotela, vicaire de la paroisse Firgo Fidelis qui, d’ailleurs lui aussi a été grièvement blessé, ajoutent les sources. Un journaliste qui couvrait la manifestation a été aussi gravement blessé.

Salomon Kalonda exhibe sa carte d’électeur

Le Haut représentant de Moise Katumbi dans la région du Grand Kivu, Salomon Kalonda, a finalement obtenu sa carte d’électeur. “Le peuple l’a emporté sur la terreur des combattants de l’UDPS. Ça sera comme ça également pour la vérité des urnes de la présidentielle de 2023“, a-t-il laissé entendre.

Lire :  CENI : Educiel dénonce et fustige le trafic d’influence et la corruption à la Présidence

Pour rappel, l’opération d’enrôlement des électeurs a été lancée officiellement à Kindu ce mercredi 16 février 2023. Un jour avant, un forum dit de l’unité, de cohésion et de développement qui avait réuni plus de 500 ressortissants du Maniema à Kindu prêchait la paix et la cohésion entre filles et fils du Maniema. Lire aussi :