Les Léopards de la RDC face aux Crânes de l'Ouganda au CHAN 2022

La RDC et la Côte d’Ivoire se rencontrent mercredi 18 janvier en deuxième match pour chacune dans cette 7ème édition du Championnat d’Afrique des nations, sans aucun blessé dans leurs effectifs respectifs. De ce fait, les changements opérés par rapport à la première journée devraient donc être limités. Néanmoins, la RDC double championne du CHAN ayant déçu lors de son entrée en lice face à l’Ouganda (0-0), le sélectionneur Otis Ngoma pourrait décider par exemple d’aligner en pointe Makusu, auteur d’une bonne entrée, à la place de Bossu.

Ainsi, on aurait la compo suivante face aux Eléphants de Côte d’Ivoire :

Siadi, Mpeko, Iyembe, Mondeko, Sita, Mika, Mutumosi, Ikangalombo, Wamba, Kinzumbi et Makusu. En revanche, en raison de la récente affaire de primes qui secoue la RDC, plusieurs analystes considèrent la Côte d’Ivoire comme favori du match, et du côté des Eléphants, on aurait

Ayayi, Attohoula, Coulibaly, Siahoune, Gbai, Baudelaire, Zougrana, Aubin Kouamé, Zouzoua, Konaté et Karamoko.

Pour l’honneur des Léopards…

Malgré la menace de grève lancée par les joueurs les Congolais qui réclament leurs primes, il est fort à parier que les Léopards, pour leur honneurs tenteront de répondre présents pour cette rencontre et qu’ils auront à cœur de se rattraper après leur entame ratée. En face, la Côte d’Ivoire, moins expérimentée dans ce genre de rendez-vous, ne va pas fort du tout et reste sur deux défaites consécutives.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire

En raison de leur contre-performance de la première journée, les deux équipes abordent cette affiche avec beaucoup de pression et l’enjeu risque de prendre le pas sur le jeu. Dans ce groupe, aucun match n’a jusqu’à présent atteint la barre des 2,5 buts et les deux équipes souffrent d’un problème d’efficacité. On ne s’attend donc pas à avoir beaucoup de buts, les deux attaques étant plutôt timorées.

Lire :  Annulation du voyage du Roi belge : le camouflet de trop

En effet, tout comme les Léopards, les Eléphants se sont créés peu d’occasions lors du premier match et nous ne les imaginons pas mener au score. Douchée 3-0 par la Mauritanie lors de son dernier match de préparation, la Côte d’Ivoire n’a pas rassuré pour son entrée en piste en s’inclinant face au Sénégal (0-1). Certes, il a fallu attendre le dernier quart d’heure avant de les voir craquer, mais le fait est que les Eléphants ont concédé beaucoup d’occasions, dont un penalty raté par leur adversaire, et ils ont peiné à exister offensivement.

La RDC déjà sous pression face à une Côte d’Ivoire trop tendre ?

Sacrée dans la compétition à deux reprises et forcément classée parmi les favoris, la RDC a déçu lors de son premier match contre l’Ouganda (0-0). En manque d’efficacité, les Léopards ont bien failli perdre ce derby face à un adversaire qui a touché le poteau en seconde période. Une victoire est indispensable avant de jouer son destin face au Sénégal. Lire aussi: CHAN Algérie 2022 : La RDC et l’Ouganda se séparent dos à dos 0-0