Pont Lovua province du Kasai

Plusieurs personnes sont portées disparues après l’effondrement, mardi 10 janvier, du pont jeté sur la rivière Lovua, dans le secteur de Bapende, à 55 km à l’ouest de Tshikapa, dans la province du Kasai.

Le gouverneur de le province du Kasaï dit craindre un bilan lourd de pertes en vies humaines.

« Je confirme l’effondrement du pont sur la rivière Lovua ce mardi au passage d’un camion. Je ne sais pas pour l’instant donner le bilan mais il n’y aurait pas moins d’une dizaine de morts. Le camion transportait beaucoup de personnes et il n’y avait pas de manifeste des passagers », explique le gouverneur Dieudonné Pieme.

Le gouverneur Pieme indique que le camion se rendait à Kitangwa en empruntant la partie de la RN1 qui a été contournée lors de la construction de la nouvelle route.

« Le tronçon routier que le camion a emprunté n’est plus utilisé car lors de la construction de la RN1, ce tronçon a été contourné. Le pont était détérioré car abandonné », ajoute M. Pieme qui dit avoir dépêché des équipes sur le lieu de l’accident.

C’est le deuxième pont qui s’effondre dans cette province après celui jeté sur la rivière Kasaï en plein centre-ville de Tshikapa qui avait cédé il y a 3 ans et qui a été réparé. Lire aussi: Cinq morts dans un accident de la circulation près du Pont Maréchal à Matadi

Lire :  Beni: Les églises s'inclinent aux mesures du chef de l'Etat