Accident sur le Pont Maréchal Mobutu à Matadi

Cinq personnes ont trouvé la mort ce vendredi à la suite d’un accident de la circulation près du Pont Maréchal Mobutu à Matadi, chef-lieu du Kongo Central.

Selon des sources concordantes, un véhicule remorque en provenance de Cabinda, avec un système de freinage défaillant a ramassé sur son passage trois voitures et occasionné les dégâts déplorés. Le camion remorque transportait des éléments métalliques d’un pipe-line. A voir l’ampleur des dégâts, il devait rouler à très grande vitesse.

Le bilan définitif n’est pas encore établi, mais les premières estimations avancent qu’il s’agit de deux femmes, deux hommes et un bébé.

Les mêmes sources rapportent que les corps des victimes ont été acheminés à la morgue de l’hôpital de référence de Kinkanda, alors que sur place, aucun dispositif de sécurité, ni assistance médicale n’a été visible. Certains accidentés sont restés coincés dans les véhicules fortement endommagés par l’impact, et n’ont pu être extrait des carcasses que grâce à a bienveillance des personnes de bonne volonté. Aucune ambulance n’a été visible, ni les éléments de la police de circulation routière.

L’accident s’est produit à quelques mètres de la traversée du pont Maréchal à la rive droite, juste après le poste de péage.

Des scènes semblables sont de plus en plus fréquentes sur la route nationale N°1 entre Kinshasa et Matadi, sans compter des coupeurs de route, qui opèrent. Lire aussi: Kongo-central : au village Kimpika, un accident de route se transforme en foire aux poissons

Lire :  Beni : des femmes cultivatrices agressées sexuellement à Matembo et Mavivi