Kits d'enrôlement et identification des électeurs

Après avoir visité jeudi 10 novembre, l’entrepôt de Miru Systems, situé à l’aéroport de Séoul, capitale de la Corée de Sud, où sont stockés 10 000 kits prêts à être expédiés en RD Congo, Denis Kadima Kazadi n’a pas caché sa satisfaction : 

« Je dois reconnaître que je suis agréablement surpris et fort satisfait du travail réalisé. Au fait, la tâche n’était pas évidente, le temps étant très limité. Nous savons que c’est en juillet que Miru Sytems a gagné le marché d’appel d’offres international et a fait la démonstration qu’il possédait la technologie nécessaire et le savoir-faire pour produire ces kits et les équipements connexes. Ils ont promis de le faire à temps et nous voyons que sur le 29 700 kit attendu, ils ont déjà produit 10 000. Une quantité suffisante pour nous permettre de couvrir la première aire opérationnelle qui comprend les provinces de la Tshuapa, du Nord et Sud-Ubangi, de l’Équateur, du Maï-Ndombe, du Kwango, du Kwilu, du Kongo-Central et de la ville de Kinshasa. Un motif de satisfaction parce qu’il s’agit d’un travail de collaboration étroite entre la CENI et la société Miru Systems dont le personnel s’applique à merveille », a confié le Président de la CENI.                     

Denis Kadima, président de la CENI, visite les entrepôts de Miru Systems, à Séoul

Des innovations de dispositif d’enregistrement des électeurs

Denis Kadima Kazadi a énuméré certaines innovations que contient ce nouveau dispositif d’enregistrement des électeurs. Il s’agit de : la miniaturisation du kit (14 kg au total), l’utilisation de l’énergie solaire, la digitalisation de la fiche d’identification et d’inscription des électeurs, l’introduction du système OCR. Outre la capture des empreintes digitales, la CENI va également procéder à la capture de l’iris situé au niveau de l’œil.

Lire :  CENI : manifestation monstre de Lamuka à Kinshasa

Le gros du travail est fait, l’inscription des électeurs est pour décembre

Il a ensuite rassuré que son institution est maintenant en voie de lancer l’identification et l’enrôlement des électeurs au mois de décembre : « Aujourd’hui, plus qu’hier, nous pouvons rassurer de tenir notre engagement. Donc, chaque jour qui passe, nous allons de l’avant et ça se passe très bien. Dire que nous sommes suffisamment prêts ne serait pas correct. Mais nous sommes vraiment en voie de l’être, car le gros du travail est fait, bien que ce qui reste n’est pas négligeable. Toutefois, il y a un optimisme qui se dégage et tout le monde est convaincu qu’effectivement, la promesse que nous avons faite à la nation sera réalisée. Et bien avant cela, nous aurons l’inscription des électeurs à partir de décembre ».

Mais avant de se rendre à l’entrepôt, Le Président de la Centrale électorale a également visité l’équipe de la CENI en formation dans les ateliers de Miru Systems. Il a apprécié la qualité de la formation dispensée en échangeant avec les participants qui sont des agents et cadres de son institution. Lire aussi: CENI : Denis Kadima Kazadi satisfait du rythme du travail de Miru Systems à Séoul

Gel Boumbe