Chefs coutumiers du Nord-Kivu

La délégation de chefs coutumiers conduite par le   mwami Abdoul Kalemire3 chef de chefferie des Bashu et président de la CCRCC Provinciale, est allée présenter les civilités ce vendredi 11 novembre 2022 au chef de la chefferie de Bukumu, Lebon Bakungu, nouvellement installé à son bureau à Munigi, dans le territoire de Nyiragongo.

Selon le mwami Abdoul Kalemire3, cette visite avait aussi pour objectif de réconforter ce chef coutumier, dont le territoire continue à recevoir des déplacés de guerres fuyant les affrontements entre les forces loyalistes et les rebelles du M23. Mais aussi présenter l’accompagnement de tous les chefs coutumiers du Nord-Kivu aux démarches déjà entreprises par le chef de la chefferie de Bukumu.

« Recevoir les populations en provenance du territoire de Rutshuru ce n’est pas facile d’organiser comment encadrer cette population. C’est pourquoi on est venu ici le réconforter et lui présenter les civilités », a-t-il dit.

Le président de la Commission consultative de règlement des conflits coutumiers rassure du soutien de tous les chefs coutumiers de la province du Nord-Kivu aux forces armées de la république Démocratique du Congo qui restent déterminées à mettre hors d’état de nuire le M23 en territoire de Rutshuru et les terroristes ADF en territoire de Beni.

« Par rapport à l’agression rwandaise, nous comme chefs coutumiers, nous allons nous ranger dernier les forces armées de la République parce que nous n’avons pas une autre armée. Nous sommes censés continuer à soutenir notre armée pour défendre l’intégrité territoriale de notre pays », a déclaré le mwami Abdoul Kalemire3.

Lire :  Sud-Kivu : Des dizaines de sujets Burundais arrêtés à Uvira

Le mwami Stuka Mwanaweka chef de chefferie des Batangi, mwami Mukosasenge Shabani chef de chefferie des Bamate et mwami Ngendo Mwavura chef de groupement Mupfuni en chefferie de Bahunde territoire de Masisi faisaient partie de la délégation. Lire aussi: Nord-Kivu : les journalistes de Rutshuru évacués à Goma à la suite de la menace du M23

Amour Imani Christian