Journalistes de Rutshuru évacués à Goma

À la suite de la menace des terroristes du M23 qui pèse sur le territoire de Rutshuru, une vingtaine de journalistes de Rutshuru-centre et Kiwanja qui étaient cantonnés depuis vendredi 28 Octobre 2022 au sein de la base de la Monusco venait d’être évacuée à Goma à bord d’un hélicoptère de la mission onusienne lundi 1er novembre 2022.

D’après l’un de ces journalistes qui a préféré garder l’anonymat, cette évacuation a pour but de mettre à l’abri les chevaliers de la plume contre toute agression de l’ennemi. Par ailleurs, notre personne ressource soutient que parmi une dizaine de radios émettant dans cette zone, trois seulement continuent à émettre en dépit de la perturbation de leurs programmes.

Soulignons que la situation sécuritaire et humanitaire en territoire de Rutshuru demeure volatile à la suite de la présence des rebelles du M23, l’État congolais continue cependant de rassurer la population qu’il va bientôt libérer les localités qui sont sous l’emprise des rebelles du M23 appuyés par le Rwanda.

Venatche Ndaliko/Beni

Lire :  Beni : 3 combattants ADF de nationalité Tanzanienne arrêtés par les FARDC