Jean-Bosco Kayombo

L’ancien Directeur général de la Société nationale d’électricité (SNEL), Jean-Bosco Kayombo a été placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis jeudi 27 octobre à la prison centrale de Makala.

Il y a rejoint cinq autres membres de l’ancien comité de gestion de la SNEL dont le directeur financier, celui de transport en charge de la facturation, le directeur des marchés, le chef de la cellule de passation des marchés au cabinet du Directeur général et le responsable de la Task force.

Le Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe les poursuit pour détournement présumé des fonds commis à cette entreprise et pour violation de procédure dans la passation des marchés de gré à gré.

Il leur est reproché en effet, « d’avoir orchestré au sein de cette entreprise de l’Etat plusieurs forfaitures dont la perception mensuelle et annuelle indue de plusieurs millions de dollars, en recourant à des fournisseurs inconnus, des sociétés domiciliées au Congo Brazzaville, des prestataires de service qui n’en sont que des prête-noms ».

Et aussi, « plusieurs compensations des recettes de la SNEL avec des marchés surfacturés, plusieurs livraisons fictives de faux marchés en provinces, plus particulièrement dans la région grand Katanga et au Kongo-central ».

Cette arrestation de l’ancien Directeur général de la SNEL intervient après l’enquête conjointe effectuée par le parquet général Gombe et l’Inspection générale des Finances (IGF). Lire aussi: De nouveaux mandataires à la Snel, Regideso et Foner

Lire :  Une mission gouvernementale pour secourir les sinistrés de la catastrophe de Lisala