Beni : Plusieurs décès parmi les pygmées déplacés de guerre

Muhindo Aloni président du comité de ces déplacés de guerre Joint par le correspondant d’infocongo.net à Beni, alerte sur certains cas de décès enregistrés dans les rangs du peuple autochtone pygmée, à la suite du manque des soins médicaux appropriés et la malnutrition.

En effet, 3.776 ménages des déplacés internes ayant dernièrement fuit les atrocités commises par les combattants ADF et leurs alliés dans plusieurs villages du secteur de Beni-Mbau, en territoire de Beni vivant actuellement au village de Baungatsu-Luna près de l’agglomération d’Eringeti connaissent des moments très difficiles à la suite du manque d’assistance humanitaire.

De ce fait, Muhindo Aloni sollicite l’implication de l’État congolais avec ses partenaires pour alléger tant soit peu la souffrance qu’endure cette population longtemps meurtrie par l’activisme des groupes armés actifs dans la zone dont le plus redoutable ADF.

Il a par ailleurs, appelé les autorités sécuritaires de tout mettre en œuvre pour pacifier leurs zones de provenance, envie de permettre leur retour.

Rappelons qu’en dépit de l’instauration de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et celle de l’Ituri plusieurs civils continuent d’être tués et leurs biens pillés aux côtés des incendies des maisons et véhicules. Lire aussi: Nord-Kivu : plus de 700 ménages de déplacés en détresse à Pinga

Venatche Ndaliko/Beni

Lire :  Le bâtonnier Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba est décédé

Leave a Reply

Your email address will not be published.