Assemblée nationale : le Bureau donne son quitus pour la poursuite de Jean-Marc Kabund

Le Bureau de l’Assemblée nationale sous la conduite de son Président Christophe Mboso Nkodia Mpuanga, a autorisé lundi le Procureur général près la Cour de Cassation à entamer des poursuites contre l’ancien 1er Vice-président de la Chambre basse Jean-Marc Kabund.

Le Parquet près la Cour de Cassation avait introduit la semaine dernière une requête demandant l’autorisation du Bureau de l’Assemblée nationale pour poursuivre Jean-Marc Kabund, « pour offense au Chef de l’Etat et aux institutions », pour ses propos tenus lors de sa dernière conférence de presse, au cours de laquelle il avait accusé l’actuel Chef de l’Etat Félix Tshisekedi d’incompétence et de danger pour la République.

Jean-Marc Kabund, radié de l’UDPS le parti présidentiel, avait annoncé à la même occasion la création de son propre parti Action pour le Changement, et dit sa volonté de se positionner désormais dans l’opposition contre le régime en place.

Lire :  Diplomatie : Kinshasa déroule le tapis rouge pour des hôtes du beau monde

Leave a Reply

Your email address will not be published.