RDC : 4 morts et des maisons incendiées dans une nouvelle attaque ADF à Oicha

Quatre (4) personnes dont un nourrisson ont été tuées dans une nouvelle attaque des présumés rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) survenue la soirée du mardi 21 juin au quartier Mabasele, dans la cité d’Oicha (chef-lieu du territoire de Beni), au Nord-Kivu.

Trois autres personnes sont grièvement blessées et trois maisons incendiées, selon un bilan fait par le délégué du gouverneur de la province à Oicha, Nicolas Kikuku, qui indique aussi que cinq (5) personnes sont portées disparues.

Voiture calcinée après attaque des ADF à Oicha

Selon Nicolas Kikuku, l’attaque a débuté à 22 heures locales. Les assaillants ont exécuté les victimes dans leurs maisons parmi lesquelles un élément de la police, tandis qu’n nourrisson a été calciné.

Deux corps sont présentement à la morgue de l’hôpital général d’Oicha, les restes calcinés de certains corps sont encore sur le lieu du drame.

Ces attaques des ADF qui ne se comptent plus dans cette région interviennent alors que plusieurs unités ont été relevées et réorientées vers le territoire de Rutshuru pour aller combattre les rebelles du M23 qui occupent la localité de Bunagana. Lire aussi: Ituri : 27 civils tués par les ADF à Otomabere

Lire :  Etat de siège : échanges fructueux entre le ministre de la Défense et des couches sociales de Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.