RDC : Le voyage du Pape François en Afrique reporté à la demande de ses médecins (Vatican News)

Le voyage du Pape François en Afrique vient d’être reporté à la demande de ses médecins. En effet, le directeur du Bureau de presse du Vatican, Matteo Bruni a annoncé, ce vendredi 10 juin, le report, à une date ultérieure, du 37è voyage apostolique du Pape François, en Afrique.

Ce périple devait conduire le souverain pontife en RDC et au Soudan du Sud. « Acceptant la demande des médecins, et afin de ne pas annuler les résultats des thérapies du genou encore en cours, le Saint-Père se voit contraint, à regret, de reporter le voyage apostolique en RDC et au Sud-Soudan prévu du 2 au 7 juillet, à une nouvelle date à définir », a fait savoir Matteo Bruni.

La nouvelle sur l’annulation de son voyage est tombée pendant que les fidèles catholiques de la RDC et le Gouvernement Congolais se préparaient déjà à lui rendre un accueil digne.

Préparatifs de l’accueil avancés

A Kinshasa, où il devait entamer sa visite, les travaux de construction du site, devant accueillir sa messe, sont largement avancés. En effet, construit sur fonds propres du gouvernement, cet espace de près de 850. 000m² avec 25 zones et un podium, devait accueillir environ 2 millions de fidèles.

On se souviendra cependant que le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Donatien Nshole, a salué, mardi 31 mai l’évolution des travaux du site, devant accueillir la messe papale.

Ce prélat catholique a exprimé sa joie, après avoir visité l’espace que le gouvernement congolais aménage, sur fonds propres, à l’aérodrome de Ndolo, dans la commune de Barumbu.

Lire :  Nouveau déraillement dans le Lualaba : six morts (bilan provisoire)

« Je suis content de voir que les travaux de la tribune imposante de 950 m2 évoluent bien. Ils ont fait un timing réaliste, ils travaillent jour et nuit » a-t-il lancé.

Mais il s’est dit préoccupé par la lenteur de la REGIDESO qui doit remettre en place les fontaines pour servir des milliers de personnes qui prendront place à cette messe.

Plus d’un million de personnes attendues à la messe papale

Mgr Donatien Nshole affirme avoir pris toutes les dispositions pour bien gérer des personnes attendues : « Toutes les dispositions sont prises pour qu’on gère même plus d’un million de personnes sans difficultés ».

Plus d’un million de personnes sont attendues à la messe solennelle du Pape François, le 3 juillet prochain, à Kinshasa.

Le gouvernement congolais affirmait avoir pris toutes les dispositions pour la sécurité du pape François. Le Saint-Père devait séjourner à Kinshasa et à Goma (Nord-Kivu).

Après l’étape de la RDC, le souverain pontife était attendu, à Djuba, la capitale du Soudan du Sud.

Pape François sera le deuxième souverain pontife à fouler le sol congolais, après la double visite du Pape Jean-Paul II en 1980 et 1985. Lire aussi: RDC : les fidèles catholiques seront mis à contribution pour l’accueil du pape François

Leave a Reply

Your email address will not be published.