Ituri : 120 otages libérés par les FARDC des mains des ADF

Au total 127 otages, tous des pygmées, ont été libérés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Manzabuko, une localité située dans le territoire d’Irumu, en province de l’Ituri.

Des sources dans la zone révèlent que ces pygmées ont été libérés lors d’une patrouille de combat lancée par les FARDC, après avoir passé un mois dans le maquis avec les ADF. Ils ont été présentés à l’administrateur militaire du territoire d’Irumu par le lieutenant-colonel Kpapia ce jeudi 02 juin 2022 à l’occasion de sa visite d’itinérance dans le village Bamande.

Cependant ces pygmées ont reconnu devant la presse, la prouesse des FARDC pour recouvrer leur liberté.

« Nous saluons la prouesse des FARDC, c’est grâce à eux que je viens de recouvrer ma liberté. Nous disons merci aux FARDC car nous ne savions pas que nous sortirons vivants de la brousse », fait savoir l’un des pygmées sauvé lors de cette attaque.

Pour sa part l’autorité du territoriale se réjouit des exploits de l’armée en précisant que ces derniers ont refusé de faire alliance avec les rebelles du M23.

Les opérations contre les rebelles ADF sur l’ensemble du territoire d’Irumu continuent et apportent des victoires sur le champ de bataille. Lire aussi: Beni : Une dizaine de morts dans une attaque sanglante des ADF à Bulongo

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Nord-Kivu : Tommy Tambwe à Beni pour sensibiliser contre les groupes armés

Leave a Reply

Your email address will not be published.