Assemblée provinciale Sud-Kivu

Le gouverneur intérimaire du Sud-Kivu a finalement été autorisé depuis le lundi 24 janvier, par l’Assemblée provinciale, « d’accéder aux comptes bancaires », de la province.

Cependant, cette autorisation est soumise à certaines conditions, notamment la présentation au préalable d’un « état de besoin lié uniquement aux charges prioritaires » de la province. 

Il s’agit notamment la sécurité, du paiement des salaires des agents ou encore du fonctionnement des institutions provinciales.  

Pour rappel, au lendemain de sa prise d’intérim comme gouverneur, Théophile Kiluwe n’avait pas accès libre aux finances de la province. Cela, après son refus de présenter à l’assemblée provinciale un projet d’édit budgétaire portant « ouverture des crédits provisoires ».

Refus expliqué par le fait que, le projet d’édit pour l’exercice budgétaire 2022 avait déjà été déposé à l’assemblée provinciale en décembre 2021 par gouverneur Theo Ngwabidge quelques jours avant sa destitution. Lire aussi: Sud-Kivu : déchéance sous forte tension du Gouverneur Théo Ngwabidge

Lire :  Les députés d'Ensemble dénoncent le débauchage préparé par Mboso pour la CENI

Leave a Reply

Your email address will not be published.