Butembo

Trois personnes sont mortes par asphyxie la nuit du mercredi à jeudi 27 Janvier 2022 dans la ville de Butembo (Nord-Kivu).

Le drame a eu lieu dans le quartier Kitulu. Nos sources précisent que les victimes s’étaient endormies la nuit à côté d’un brasero et sont mortes en inhalant du gaz carbonique dégagé par la combustion du ciment.

Paluku Richard, chef adjoint de quartier Kitulu qui a confirmé l’information, précise qu’il s’agit d’une famille de six personnes, trois ont été sauvées et trois autres ont péri.

« Il y a trois corps qui ne sont plus en vie. Il y a aussi trois rescapés qui sont internés à l’hôpital Anglican », a-t-il expliqué.

Notons que l’émotion a été vive, lors de la levée des corps des victimes. L’autorité locale a invité la population à renoncer à l’utilisation des braseros la nuit.

Azarias Mokonzi

Lire :  Beni : L'armée libère une otage de l’ADF

Leave a Reply

Your email address will not be published.