Cimetière Joli bois, Goma

Le maire de la ville de Goma, le Commissaire Kabeya Makosa François, vient de décider ce jeudi 27 janvier 2022, la fermeture du cimetière de Gabiro dit « Joli bois », seul cimetière situé dans le centre-ville qui recevait encore les dépouilles mortelles.

Cette décision est contenue dans un communiqué officiel publié ce jeudi, et dont une copie est parvenue à infocongo.net. L’autorité urbaine justifie sa décision par le fait que ce cimetière est déjà « saturé ».

« Ainsi, en attendant la publication de l’arrêté provincial, un nouveau cimetière de la ville dénommé « Nécropole de la paix éternelle » sera ouvert ce samedi 29 janvier », précise-t-il. 

Ce nouveau cimetière qui remplace celui de Gabiro est situé en territoire de Nyiragongo dans le groupement Buvira, aux environs de l’entrée du cimetière Makao.

La décision de l’autorité urbaine tombe alors que des habitants de la ville de Goma ne cessent de se plaindre sur le prix exorbitant auquel ils sont soumis par des particuliers avant d’enterrer les leurs, après la fermeture des cimetières publics de Kanyamuhanga et ITIG, qui avaient également été jugés « surchargés ». Lire aussi: Goma : « Chemin du paradis », un nouveau cimetière communautaire pour les enterrements dignes

Amour Imani Christian/Goma

Lire :  Goma : Festival Amani pour la promotion de la culture et de la paix à l’est de la RDC

Leave a Reply

Your email address will not be published.