Rossy Mukendi

La famille de Rossy Mukendi ira en appel contre les dommages et intérêts infligés aux condamnés ainsi qu’à la République démocratique du Congo, selon l’avocat de la famille, Peter Ngomo, citée par Radio Okapi, mardi 11 janvier.

Pour la famille du défunt, la modique somme de 105.000$ ne représente pas grand-chose pour subvenir aux besoins de la famille de son client, d’autant plus qu’elle ne sera pas payée entièrement. 

Carine Lokeso
Commissaire Carine Lokeso condamnée à perpétuité et radiée de la Police

Rossy Mukendi venait de terminer ses études universitaires et il avait commencé une belle carrière qui lui permettait de prendre convenablement en charge sa famille, a rappelé maître Ngomo. 

Pour rappel, le verdict dans le procès du meurtre de Rossy Mukendi a été rendu lundi dernier devant la cour militaire de Kinshasa-Matete en chambre foraine à la prison militaire de Ndolo. 

Les policiers Carine Lokeso, ex-commissaire supérieure adjointe, Tokis Koumbo, ex-brigadier ont écopé de la prison à perpétuité et destitution au sein de la police. C’est la plus forte sanction pénale infligée par la cour à leur encontre.

Franco Bivuala a été également condamné par contumace. En matière civile, ils sont tous condamnés en solidarité avec la République à indemniser la famille biologique de Rossy Mukendi et le mouvement citoyen « Debout Congo » de 105.000 $ USA.  Les parties civiles avaient pourtant réclamé 11 millions de dollars américains au titre de dommages et intérêts.

Rossy Mukendi, activiste du mouvement citoyen « Debout Congo » avait été fauché par balle devant la paroisse Saint Benoit de Lemba à Kinshasa, au cours d’une manifestation pacifique organisée par le Comité laïc catholique le 25 février 2018. Lire aussi: Procès Rossy Mukendi : la commissaire Carine Lokeso condamnée à perpétuité

Lire :  Incendie de la mairie Beni : 18 policiers prévenus à la barre pour éclairer la Cour

Leave a Reply

Your email address will not be published.