Enfants mineurs à Mbuji-mayi

Un couple a été arrêté à Mbuji-Mayi, le week-end dernier vers 20 heures, à la gare ferroviaire de Mwene-Ditu, dans la province de Lomami, alors qu’il tentait de voyager avec vingt-neuf enfants mineurs dont la majorité était composée de filles.

Des sources sur place renseignent que ces enfants étaient déjà enfermés dans un wagon vide d’un train marchandise en partance pour Lubumbashi, dans le Haut-Katanga, en passant par la ville de Kamina dans le Haut Lomami.

Le couple incriminé est en train d’être auditionné au parquet de Mwene Ditu.  Dans la province de Lomami.

Un couple arrêté avec 29 enfants mineurs

Les sources proches de la Société des Chemins de Fer du Congo (SNCC) affirment que ces enfants étaient assis dans un même wagon, attendant l’heure du départ du train de marchandises. C’est à ce moment que les contrôleurs de la SNCC ont découvert que ce couple dont l’homme est une personne vivant avec handicap, était entouré de 29 enfants mineurs.

La même source affirme qu’au cours de sa première audition par des inspecteurs de la SNCC, l’homme a dit avoir été sollicité pour voyager avec les enfants par leurs parents résidant depuis quelque temps à Lubumbashi.

Du côté de la SNCC Mwene Ditu, l’on affirme avoir transféré ce dossier au parquet près le tribunal de grande instance.

Les organisations de la société civile déplorent de constater des mouvements migratoires d’enfants accompagnés par des personnes vivant avec handicap, ces derniers temps, sur les trains marchandises.

Il y a quelques années, certaines organisations non gouvernementales avaient été surprises avec plusieurs enfants mineurs qu’ils faisaient voyager pour les Etats Unis.

Lire :  A Beni, la Lucha exige de l'ONU la même solidarité face aux massacres que pour Ebola

Leave a Reply

Your email address will not be published.