Mahagi, Ituri

La société civile de Mahagi a décrété 3 journées sans activités sur toute l’étendue de cette entité située dans la province de l’Ituri, dès ce mardi 30 novembre.

La décision a été prise lors de l’assemblée générale extraordinaire de la société civile après la tuerie de 14 civils à Djukoth. Cette structure citoyenne dénonce la recrudescence de l’insécurité et appelle la population civile à l’incivisme fiscal jusqu’à la restauration de la paix. Elle a aussi demandé la levée de l’état de siège, qui ressemble à une souris naine sans résultat qui profite à la population.

Il faut rappeler que le territoire de Mahagi fait face à l’activisme des ADF et des miliciens CODECO qui tuent, pillent, enlèvent et incendient des véhicules et les habitations des populations civiles. Lire aussi: Ituri : 12 à 23 morts à Drodro, selon un bilan provisoire

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Kinshasa : Ngobila, SCTP, TCC, SINOHYDRO promettent le chemin de fer urbain pour bientôt

Leave a Reply

Your email address will not be published.