Canons des FARDC

De violents affrontements ont opposé depuis les premières heures matinales de ce mardi 30 novembre les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) contre un groupe de terroristes islamistes d’ADF-MTM dans le confluent de la rivière Semuliki et Nyaleke dans le secteur de Ruwenzori, territoire de Beni, en province du Nord-Kivu.

Le porte-parole militaire des opérations sokola1 secteur Grand-Nord, le capitaine Anthony Mwalushayi, soutient que l’ennemi qui était à la recherche de nourriture et de produits pharmaceutiques, est tombé dans le filet de l’armée régulière, qui a réussi à neutraliser sur place 3 terroristes ADF, et blesser 3 autres. Elle a récupéré une arme d’appui du type RPG7. Outre ce bilan, un militaire FARDC est tombé sur le champ d’honneur et son corps a été évacué à la morgue de l’hôpital militaire garnison de Beni.

Le capitaine Mwalushayi indique tout de même que la situation est revenue au calme et que les activités qui avaient été momentanément suspendues sur la route Beni-Kasindi ont repris en début d’après-midi. Pour l’instant, les forces loyalistes continuent avec les opérations de ratissage dans cette zone. Lire aussi: Beni : 3 otages s’échappent des mains des ADF

Venatche Ndaliko/Beni

Lire :  Réouverture du stade du 15 octobre à Beni, réhabilité par la Monusco

Leave a Reply

Your email address will not be published.