Réunion des ministres de l'AEC

Le Conseil des ministres de l’Afrique de l’Est a approuvé la candidature de la République démocratique du Congo à l’adhésion à la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC).

L’information de cette décision a été annoncée par le Premier vice-premier ministre ougandaise et ministre chargée d’Affaires de la communauté de l’Afrique de l’Est, Rebecca Kadaga, sur son compte Twitter.

Siégeant pour sa 44ème réunion extraordinaire, le Conseil des ministres de l’Afrique de l’Est a décidé que la RDC a satisfait à tous les critères requis pour être admise.

« Je viens de participer à la décision historique de recommander au Sommet des chefs d’État l’admission de la République démocratique du Congo à la Communauté d’Afrique de l’Est », a écrit Kadaga sur son compte twitter.

Sauf évolution drastique inattendue, la RDC deviendra membre de l’EAC en janvier 2022, elle rejoindra désormais le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du Sud dans cette organisation.

Pour être membres dans la communauté de l’Afrique de l’Est, il faut le respect des droits de l’homme et de la justice sociale, la contribution potentielle au renforcement de l’intégration en Afrique de l’Est, la démocratie et l’état de droit, ainsi que l’adhésion à des principes universellement acceptables.

Le cas de la RDC qui a été considérée depuis longtemps comme le pire endroit où femmes et filles sont massivement violées par les milices et les forces de sécurité de différents pays.

Gel Boumbe

Lire :  Le Vatican et la RDC ont signé un accord-cadre sur « des questions d’intérêt commun »

Leave a Reply

Your email address will not be published.