Alain Siwako député provincial Beni

Le député provincial Alain Kasereka Siwako, élu du territoire de Beni, salue l’expertise technique de la Société de service Vihumbira, au regard des avancées significatives observées sur le terrain dans la réhabilitation de la route Beni-Mangina.

Se confiant à infocongo.net, il exhorte ses électeurs riverains de la route Beni-Mangina de prêter main forte à ce nouvel attributaire ayant gagné la confiance de l’autorité provinciale du Nord-Kivu pour la réhabilitation de cette route d’intérêt régional.

Route Beni-Mangina
La route Beni-Mangina en réhabilitation

« Nous représentants du peuple, saluons l’évolution des travaux de réhabilitation de la route Beni-Mangina, nous demandons à nos électeurs de soutenir l’attributaire affecté sur cette route au regard de son expertise technique, et à l’attributaire de tenir compte des désidératas des usagers de cette route pour un aboutissement heureux de ce projet », a expliqué le député provincial, Alain Kasereka siwako.

Route d’intérêt économique

Par ailleurs cet élu du peuple explique que la réhabilitation de la route Beni-Mangina rentre dans le cadre de la rétrocession des taxes perçues sur cet axe routier car n’ayant jamais bénéficié des avantages depuis des longues années en dépit de la perception régulière des taxes et impôts de l’État congolais.

« Oui, Mr le journaliste, notre population doit se frotter les mains, car cette réhabilitation rendre dans le cadre de la rétrocession des taxes perçues sur cet axe routier et demandons à nos électeurs de barrer la route à tous ceux-là qui chercheront à entraver l’évolution des travaux pour leurs intérêts égoïstes », poursuit l’élu du territoire de Beni.

Précisons ici que depuis le début des travaux de réhabilitation de l’axe routier Beni-Mangina, la société de service Vihumbira affirme avoir déjà réhabilité 5 kilomètres et promet poursuivre sur cette lancée en vue de répondre aux désidératas des usagers de cette route. Lire aussi: Nord-Kivu : la population se réjouit de la réhabilitation du tronçon Beni-Mangina

Lire :  La CRDH Beni interpelle les autorités sur la protection des frontières 60 ans après l'indépendance

Venatche Ndaliko/Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.