Caucus députés de l'Ituri

Le Caucus des députés de l’Ituri est monté au créneau après les tueries où plus d’une centaine de congolais ont été massacrés après les attaques des milices CODECO dimanche 21 novembre au centre de Drodro, à environ 60 Kilomètres au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu (Ituri).

Dans une déclaration faite lundi 22 novembre à Kinshasa, le rapporteur du Caucus des députés de l’Ituri, Deda Tipa, a estimé que l’Etat doit sanctionner les auteurs de ces attaques.

Notons que les FARDC ont récupéré lundi le centre de Drodro occupée dimanche après-midi par les éléments du groupe armé Union des révolutionnaires pour la défense du peuple congolais (URDPC)/CODECO.

L’armée avance un bilan provisoire de douze civils tués, en majorité des déplacés, contrairement aux sources indépendantes qui ont évalué les pertes à 107 victimes. Un mouvement important de la population est observé dans la région. Lire aussi: Ituri : plus de 100 morts à Drodro, le bilan s’est alourdi

Leave a Reply

Your email address will not be published.