Comité de protection civile Beni

Une vingtaine de membres du comité de protection civile de la commune de Beu, dans la ville de Beni ont participé à une séance de renforcement des capacités sur les mécanismes efficaces d’alerte en cas de menace sécuritaire, lundi 22 novembre.

Cette formation est organisée par la section des Affaires civiles de la MONUSCO/ Beni à la demande de la protection civile.

Gloire Kivethya, le président communal de la société civile force vive de Beu affirme que cette formation vise à protéger la population :

« S’il y a un événement qui va nuire au bien-être de la population, nous sommes censés alerter le service concerné par rapport à ce qui est arrivé, au temps opportun afin que ce service aussi puisse prendre des mécanismes de protection de la population. Toute personne peut contacter le comité local de protection s’il y a une information quelconque par rapport à la situation sécuritaire ou n’importe quelle situation. Nous sommes là pour recevoir des alertes ou information pareilles afin de les orienter vers les personne sensées prendre des décision ». Lire aussi:

Leave a Reply

Your email address will not be published.