Les Léopards de la RDC au CHAN

Le verdict de la FIFA est tombé ce mardi 23 novembre dans le litige opposant le Bénin à la RDC, après le match qui avait opposé les sélections nationales des deux pays à Kinshasa, (0-2 en faveur de la RDC), lors de la dernière journée des éliminatoires de la coupe du Monde Qatar 2022.

L’instance faîtière du football mondial a déclaré recevable mais non fondée la plainte de la fédération béninoise de football (FBF). Cette dernière avaient en effet saisi la FIFA pour dénoncer les irrégularités d’arbitrage constatées selon elle lors de ladite rencontre. Les autorités béninoises avaient fustigé les changements opérés par l’entraîneur du Onze national congolais, Hector Cuper, au cours du match allant à l’encontre des règles de base en la matière.

En définitive après le verdict de ce mardi 23 novembre, le Bénin ne disputera pas les barrages de la Coupe du monde Qatar 2022, car la FIFA vient de confirmer l’élimination des écureuils de la compétition en rejetant le recours déposé par la FBF, pour contester l’issue de la rencontre contre la RDC (0-2), lors de la dernière journée des éliminatoires.

Hector Cuper, sélectionneur des Léopards RDC
Hector Cuper, sélectionneur des Léopards RDC

Au cours de ce match, le technicien argentin avait en effet effectué des changements sur 4 créneaux différents contre 3 comme le prévoit le règlement. Les dénonciations béninoises ne seront finalement pas prises en compte par la FIFA qui confirme de ce fait la qualification de la RDC pour les barrages. Ainsi, les Léopards affronteront soit le Maroc, soit le Sénégal lors du 3e tour qualificatif de ce mondial Qatar 2022. Lire aussi: Affaire RDC- Bénin : le verdict de la FIFA attendu à partir de ce 23 novembre !

Leave a Reply

Your email address will not be published.