Voleur brûlé à Kamituga

Quatre personnes, dont deux militaires ont été tuées lors de braquages de deux comptoirs d’achat et de vente d’or dimanche dans la cité minière de Kamituga, au Sud-Kivu. Alexandre Bundya, le maire de la ville indique que quatre hommes armés ont tué deux militaires dans leur fuite. « Quatre bandits armés ont attaqué deux maisons d’achat d’or » dimanche dans la matinée et se sont emparés d’une « importante somme d’argent ».

Cependant, deux des malfaiteurs présumés ont également été tués, brûlés vifs par la population, a précisé le maire de Kamituga, cité aurifère de Mwenga, dans la province du Sud-Kivu.

Dans leur fuite, ils ont été poursuivis par des habitants et des militaires. Les voleurs ont ouvert le feu, tuant sur le coup deux militaires, a encore indiqué le maire. « La population est parvenue à mettre la main sur deux bandits, qui ont aussi été tués sur place », a-t-il ajouté.

Leurs complices sont toujours en fuite lundi et le butin évalué à 50 000 dollars américains et plusieurs kilogrammes d’or, n’a pas été retrouvé. Lire aussi: Sud-Kivu : vive tension à Kamituga dans le territoire de Mwenga

Leave a Reply

Your email address will not be published.