Os d'Ishango

L’Institut National pour la Conservation de la Nature (ICCN) va lancer l’opération Ishango. En effet, les dirigeants de l’ICCN veulent rapatrier cette pièce datée de plus de 20 000 ans, a annoncé Olivier Mushiete, directeur général a.i. de l’ICCN.

Considéré comme la plus ancienne attestation de la pratique des mathématiques dans l’histoire de l’humanité, l’Os d’Ishango découvert en 1950 dans la province du Nord-Kivu est exposé au musée des Sciences naturelles à Bruxelles en Belgique.

Cependant, en Belgique, le débat est toujours vif au sujet de cette requête. Le gouvernement belge avait présenté en juillet dernier une feuille de route pour restituer à la RDC des milliers d’objets culturels acquis abusivement, particulièrement lors des violences commises sous le règne de Léopold II entre 1885 et 1908.

Aucun calendrier n’est encore avancé. Pour rappel, « Africa Museum », avait déjà transféré entre 1976 et 1982, 114 objets ethnographiques à l’Institut des musées nationaux du Zaïre. On se souviendra que la France vient à son tour de restituer au Bénin plusieurs œuvres d’art qui étaient détenues dans des musées français.

A Kinshasa, Félix Tshisekedi a annoncé la création d’une commission nationale de politique commune sur le rapatriement du patrimoine culturel congolais, vendredi 19 novembre dernier.

L’objectif, a-t-il dit, est de mener des discussions approfondies sur la mise en œuvre d’une politique nationale cohérente sur la stratégie du rapatriement et les préalables requis pour la réussite d’une réappropriation et valorisation de notre patrimoine. Lire aussi: Le président Tshisekedi instruit le 1er ministre Sama Lukonde de créer une Commission de rapatriement du patrimoine culturel Congolais

Leave a Reply

Your email address will not be published.