Nyiragongo : la famille Kifende désigne Mutumishi Mudeyi pour succéder à Sikitu

La famille Kifende vient de désigner le remplaçant du regretté chef de groupement autoproclamé Kifende Sikitu tué dans une altercation entre ses adeptes et les forces de l’ordre.

Dans une déclaration à la presse ce vendredi 22 octobre 2021, la famille Kifende a présenté Mutumishi Mudeyi Kifende comme successeur du regretté Kibweju.

Dans cette même déclaration, la famille a indiqué que le corps de Kifende Sikitu ne sera enterré qu’après une solution au conflit du pouvoir coutumier à la tête du groupement de Munigi, et demande la restitution de plusieurs biens et insignes coutumiers du chef autoproclamé kifende sikitu, qui seraient emportés par les éléments FARDC.

« Nous ne comprenons rien absolument. Comment un gouvernement peut octroyer à quelqu’un les documents attestant qu’il est chef coutumier et ce même gouvernement complote pour que la personne soit tuée. Nous avons désigné une autre personne pour succéder au feu Sikitu. Il s’agit de Mutumishi Mudeyi Kifende. Nous demandons la restitution de sa voiture, biens de la maison et insignes coutumiers. Nous ne savons même plus organiser le deuil car nous avons la peur au ventre, car un bon nombre de familiers est recherché et on ne sait pas par qui et pourquoi. », a déclaré un des responsables de la famille Kifende, qui a plus insisté sur la libéralisation des familiers arrêtés lors de l’assaut mené par les soldats FARDC. Lire aussi: Nyiragongo : Le chef autoproclamé de Munigi Kifende Sikitu tué

Amour Imani Christian

Leave a Reply

Your email address will not be published.