Tommy Tambwe et les autorités du Nord-Kivu

Poursuivant sa mission d’itinérance en province du Nord-Kivu, le coordonnateur national du programme démobilisation, désarmement, relèvement communautaire et la stabilisation (P-DDRCS) a effectué vendredi 15 octobre dernier une visite-éclair au centre Don Bosco, le premier situé à Ngangi, et l’autre à côté du marché de Virunga dans la ville touristique de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu

Sur place, Tommy Tambwe avec à ses côtés la MONUSCO ainsi que les généraux auto-proclamés et leurs combattants qui se sont déjà rendus, ont été émerveillés de voir les jeunes garçons et filles démobilisés en train d’apprendre différents métiers, notamment la maçonnerie, la menuiserie, l’électricité, l’ajustage et pour les jeunes filles la coupe et couture.

Interrogé par le reporter d’infocongo.net Jean Pierre Muhima directeur du centre Don Bosco Ngangi a indiqué que depuis trois mois, ils ont accueillis des jeunes démobilisés et en partenariat avec la MONUSCO, mettent en place un projet d’apprentissage aux métiers manuels, pouvant permettre à ces ex-combattants d’être utiles à eux même et à la société tout entière.

Jean-Pierre Muhima a par ailleurs indiqué que l’adhésion est libre et volontaire en vue de se faire outiller des nouvelles connaissances, avant de révéler que dans les tout-prochains jours, le P-DDRCS en collaboration avec la MONUSCO va ajouter d’autres filières dans le but de lutter contre l’insécurité en province du Nord-Kivu.

De son côté, Désiré Ngabo porte-parole des groupes armés qui se sont déjà rendus, a beaucoup apprécié cette descente et croit en l’avancement du processus de désarmement, démobilisation, le relèvement communautaire et la stabilisation P-DDRCS longtemps attendu. Lire aussi: Nord-Kivu : Tommy Tambwe rassure sur la prise en charge des ex-combattants

Venatche Ndaliko/Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.