Tommy Tambwe

A Goma au Nord-Kivu, la Société Civile et la LUCHA étaient dans la rue ce vendredi 15 octobre, pour exiger la démission de Tommy Tambwe, coordonnateur du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS), en séjour dans le chef-lieu du Nord-Kivu depuis lundi 11 octobre dernier.

Les manifestants avec des calicots en mains sont allés jusque devant l’hôtel où est logé Tommy Tambwe, et se tiennent des consultations avec plusieurs couches sociales impliquées dans le Programme P-DDRCS.

Candidat à la démobilisation comme les autres

Du côté des acteurs de la société civile, la nomination de Tommy Tambwe ne passe pas car il est également candidat à la démobilisation comme tous les autres en tant que membre actif des rebellions qui ont endeuillé le Congo en général et l’est du pays particulièrement.

 « Nous avons été déçus désagréablement de constater que ce programme a été confié à celui qui devait aussi en bénéficier, et nous nous disons que cela est paradoxal. On a pensé à monsieur Tommy Tambwe qui est un ancien du M23, et qui devait être parmi les bénéficiaires du programme. Et c’est pourquoi nous avons dit qu’on a renversé la pyramide, et nous ne sommes pas convaincus par cette démarche qui ne va pas faciliter la reddition des groupes armés, et qui risque de bloquer le processus pour qu’on revienne encore à la case départ », dit Placide Nzilamba, acteur de la Société Civile du Nord-Kivu.

Plusieurs démarches ont été amorcées, entre autres des déclarations et la signature des correspondances entre la Société civile du Nord et celle du Sud-Kivu, pour contester la nomination de Tambwe.

Nzilamba annonce que toutes ces actions et manifestations non violentes visent à éveiller la bonne foi du Président de la République qui pourra agir dans le bon sens pour contraindre Tommy Tambwe à démissionner de ce poste afin de donner la chance à ce programme d’évoluer.

Pour lui, la personne favorable à ce poste reste celle n’ayant pas participé de près ou de loin dans des conflits armés ou contribué à la criminalité dans la partie est du pays. Lire aussi: RDC : La nomination de Tommy Tambwe à la tête du P-DDRCS fait polémique

Amour Imani Christian

Leave a Reply

Your email address will not be published.