André-Alain-Atundu

L’ambassadeur André-Alain Atundu Liongo, notable de la province de la Mongala, appelle le ministre des Transports à sévir contre le commandant du convoi qui a coûté la vie à plusieurs dizaines de congolais dans le naufrage survenu sur le fleuve Congo, au niveau de Bumba, mercredi 6 octobre dernier.

Dans un communiqué de presse publié mercredi 13 octobre, le Porte-parole du FCC fustige également la négligence des autorités fluviales et demande au ministre des Transports d’agir contre eux pour que pareille drame ne se répète plus:

« Au-delà de la vive émotion et de la révolte que suscite ce drame qu’on aurait pu éviter, je demande au ministre des Transports de sévir contre l’inconscience du commandant de ce convoi et la négligence hautement coupable des autorités fluviales chargé de veiller à la sécurité des embarcations. Tolérer la pratique de l’arrimage des plusieurs pirogues, pour quelques motifs que ce soit, équivaut à exposer nos citoyens à une mort certaine et à accepter la récurrence des tels drames comme une fatalité ».

André-Alain Atundu Liongo appelle le gouverneur et toutes les autorités de la Mongala à privilégier la sécurité physique des citoyens habitant la province à la place de l’appas du gain facile.

Il a également présenté ses condoléances aux familles éprouvées et toute sa compassion aux autorités de Mongala. Lire aussi: Naufrage de la Mongala : aucune assistance officielle à ce jour, selon la société civile locale

Leave a Reply

Your email address will not be published.