Kizerbo Watevwa

Le parti politique Mouvement social pour le renouveau MSR, fédération de Beni, s’indigne de la non-redevabilité au parti de la part de l’Honorable Kasereka Kizerbo Wathevwa, député national élu de la ville de Beni.

Dans une sortie médiatique faite dimanche 10 octobre dernier, Blaise Kambale Musubao, président Sous-fédéral du MSR/Beni, reproche à ce parlementaire de la non-prise en considération des militants de cette famille politique au niveau local lors des différentes promotions (cfr. les nominations des agents et cadres universitaires au sein des institutions de l’ESU-Beni).

A l’en croire, le député Kizerbo avait proposé au ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi, les noms des personnes moins connues au sein de ce parti politique et  dans plusieurs autres secteurs de la vie.

Blaise Kambale Musubao qui cite nommément l’honorable Kasereka Kizerbo Wathevwa, l’appelle à la prise de conscience, étant donné que c’est le MSR/Beni qui l’avait favorisé au détriment de ses fervents militants et de revenir au bon sens en instruisant son état-major de cesser avec les agressions proférées à l’endroit du Sous-fédéral de ce parti politique cher à feu Pierre Lumbi.

Rappelons que le député national Kasereka Kizerbo Wathevwa s’était fait élire en 2018, au sein du MSR-BENI après son exclusion de la DCF/N, chapeautée à cette époque par le Professeur Arsène Mwaka Bwambale. Lire aussi: Joseph Kabila remet l’étendard du MSR à Raphaël Luhulu

Venatche Ndaliko/Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.