Billy Kambale SG UNC

L’UNC, le parti de Vital Kamerhe (en prison) et partenaire de l’UDPS de Félix Tshisekedi dans la coalition CACH au pouvoir, ne semble plus croire à la réussite de l’état de siège en vigueur depuis près de 9 mois dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Dans un tweet lundi, Billy Kambale, le Secrétaire général de ce parti, membre du Gouvernement Sama Lukonde, a déclaré que l’état de siège « est un échec », et qu’il était temps de le « réévaluer ».

Une déclaration qui tranche avec l’avis du Président de la République Félix Tshisekedi qui, lors de son discours à l’ONU en septembre dernier, avait annoncé des avancées significatives de la situation sécuritaire dans les provinces sous état de siège, ajoutant que ce dernier resterait en vigueur jusqu’à l’éradication de la situation qui l’avait justifié.

Cette déclaration du principal partenaire politique du régime au pouvoir, laisse transparaître un désamour de plus en plus croissant au sein de la coalition au pouvoir, du fait notamment du maintien du leader de l’UNC Vital Kamerhe en détention, en dépit de l’érosion progressive des griefs qui lui étaient reprochés. Lire aussi: RDC : l’Assemblée nationale appelle le gouvernement à présenter un plan de gestion de sortie de l’état de siège

Leave a Reply

Your email address will not be published.