Nord Kivu : Aimé Mbusa Mukanda plaide pour la relance des activités minières à Bwito

Le notable du territoire de Rutshuru Aimé Mbusa Mukanda plaide pour la relance des activités minières à Bwito (Nord-Kivu) pour créer l’emploi des jeunes qui adhèrent dans des groupes armés faute de mieux.

Aimé Mbusa Mukanda, notable de Rutshuru

Très préoccupée par la situation sécuritaire qui prévaut dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu, caractérisée par l’activisme des groupes armés, le notable du territoire Aimé Mbusa Mukanda propose au gouvernement congolais de relancer encore une fois les activités de la société minière du Kivu (Somikivu ) en vue  de combattre le chômage, l’une des sources d’insécurité dans cette partie de la chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu.

Aimé Mbusa Mukanda, appelle les autorités congolaises de tout mettre en œuvre, de considérer à sa juste valeur cette préoccupation visant la pacification de cette zone, car la majorité des jeunes désœuvrés préfèrent adhérer dans des groupes armés actifs dans cette zone à la suite du chômage qui bat son plein sur place.

Rappelons que c’est depuis les années 90, que la société minière « Somikivu » est en faillite à la suite de l’activisme des groupes armés. Lire aussi: Maniema : évasion frauduleuse des minerais évaluée à 500 tonnes par mois

Venatche Ndaliko/Beni

Lire :  ExEtat : La Province éducationnelle Sud-Kivu 1 aligne plus de 35.800 candidats dont 16.469 filles

Leave a Reply

Your email address will not be published.