Francs congolais

Le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo reste sur le point d’améliorer significativement le pouvoir d’achat du peuple congolais. La bonne stratégie soulevée, c’est arriver à dédollariser la vie nationale. Il tient à faire du franc congolais une monnaie forte et stable.

C’était au cours de la quatorzième réunion du Conseil des Ministres tenue le vendredi 6 août 2021 par visioconférence à Kinshasa, que le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a encouragé les membres du Gouvernement Sama Lukonde, à concrétiser l’engagement de mettre en œuvre des politiques macroéconomiques crédibles et d’accélérer les réformes structurelles devant, à terme, concourir au renforcement de la stabilité interne et externe de la monnaie nationale.

Le renforcement de cette stabilité pourrait aussi trouver écho dans l’accélération du processus de dédollarisation par l’application stricte d’une série de mesures visant à utiliser le Franc congolais comme unité de compte pour toutes les transactions.

Mais pour y arriver, le gouvernement devra changer de méthode. Commencer surtout par imposer le Franc congolais dans toutes les transactions locales. Souvent calculés en dollars américain, les frais de douane, les billets d’avions, les frais des procédures, les frais scolaires même dans les écoles publiques, doivent être calculés et fixés en monnaie locale (Franc congolais).

Armel Langanda

Leave a Reply

Your email address will not be published.