Justice : Jacquy Ndala inculpé et jugé en flagrance

Le Procureur général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete a inculpé mardi le Président de la Ligue des jeunes du parti Ensemble pour la République Jacquy Ndala pour « provocation directe à désobéir aux lois et incitation à la violence et rébellion », et a décidé de son jugement en flagrance devant le Tribunal de Paix du même ressort.

Jacquy Ndala avait été appréhendé dimanche dernier à son domicile par des personnes armées et conduit à l’ANR, d’où il a été transféré hier lundi au Parquet de la Cour d’Appel de Kinshasa /Matete.

La semaine dernière, il avait publiquement dénoncé et condamné en termes vifs, l’initiative de loi proposé par Noël Tshiani et le député Nsingi Pululu, visant à verrouiller aux seuls congolais de père et de mère, les postes de souveraineté, notamment la Présidence de la République, une initiative considérée comme visant le Président de son parti Moïse Katumbi Chapwe. Lire aussi: Jacky Ndala, un proche de Moïse Katumbi enlevé à Kinshasa

Lire :  Gouvernement Sama Lukonde: Moïse Katumbi, le plus grand commun obstacle ?

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.