Nyiragongo : deux civils emportés en brousse

Une embuscade de bandits armés a été tendue ce lundi 19 juillet contre deux véhicules de l’organisation non gouvernementale « Heks Eper Suisse », au niveau de Kanyamahoro en groupement Kibumba dans le territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu).

Les deux véhicules de marque Land cruiser provenaient de la ville de Goma pour le territoire de Rutshuru.

Selon le témoignage d’un rescapé, deux civils dont le chauffeur et un agent de Heks Eper ont été emportés dans la brousse par les inciviques.  Un élément de la police nationale congolaise a été touché par balle au niveau de la jambe alors qu’il voulait intervenir pour bloquer le braquage. Ce dernier a succombé de ses blessures à l’hôpital militaire de Katindo dans la commune de Karisimbi à Goma.

Tout en présentant ses condoléances à la famille du policier, L’administration policier du territoire de Nyirangongo Iduma Molengo Patrick confirme l’information et rassure qu’une opération mixte gardes parc ICCN et les éléments FARDC est déjà en cours pour retrouver les personnes kidnappées.

La société civile du territoire de Nyirangongo demande pour sa part le renforcement des effectifs militaires sur l’axe Kibat- Kibumba, où des cas de kidnapping et tueries sont souvent enregistrés. Le cas le plus récent étant celui de l’ambassadeur italien qui avait été abattu par des hommes armés. Lire aussi: Nyiragongo : l’administrateur du territoire prône la collaboration pour sécurité

Amour Imani Christian

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.