FARDC

Les effectifs militaires des FARDC, sont renforcés depuis vendredi 25 Juin dernier dans la ville de Bunia (Ituri).

Ces éléments FARDC sont déployés dans la région pour venir en renfort à leurs frères d’armes engagés depuis plusieurs jours dans les opérations sur toute l’étendue de la province de l’Ituri en vue de mettre fin à l’activisme des groupes armés, et rétablir la paix.

La première équipe est arrivée à Bunia dans la liesse, vendredi 25 juin, et sera bientôt déployée dans les lieux de combat pour imposer l’autorité de l’Etat. On pouvait notamment observer sur le boulevard, des véhicules marque de Kamaz remplis de militaires, qui faisaient leur entrée avec pompe dans la ville.

Cette entrée a été fortement saluée par les habitants de Bunia, qui encouragent d’autres populations de la province à accompagner ces éléments déterminés pour mettre fin à la guerre.

Toutefois, l’armée n’a pas encore fait une sortie médiatique officielle pour confirmer cette information.

Il faut rappeler que les éléments FARDC sont engagés depuis plusieurs jours dans les opérations de traque des troupes armés, dont les plus virulents, les ADF. L’armée est cependant en train de prendre le dessus sur ces derniers. En moins de deux mois, plus d’une vingtaine ont déjà été neutralisés, et plusieurs autres capturés. Lire aussi: Beni : Le porte-parole des FARDC dément l’attaque contre les Mai-mai/UPLC à Kalunguta

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Les FARDC promettent une offensive musclée contre les forces négatives à Minembwe