Vote au sénat

Au cours de la plénière du vendredi 11 juin dernier, le président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo a demandé aux différentes commissions de son institution d’être assidues au travail qui leur est confié afin de rendre leurs rapports dans un bref délai.

Le service de communication du Sénat qui a livré cette information précise que la commission spéciale chargée d’examiner les réquisitoires des procureurs généraux près la Cour constitutionnelle et la Cour de cassation sur les dossiers de quatre sénateurs dont Matata Ponyo et Alexis Thambwe Mwamba, est aussi concernée par cette recommandation du président de la chambre haute. Étant donné qu’ils n’ont plus assez du temps, Bahati Lukwebo veut voir ce travail en commissions terminé avant la clôture de la session de mars, en cours.

Matata Ponyo
Augustin Matata Ponyo, sénateur

« Je vous prie de faire preuve d’assiduité, allez travailler dans vos commissions respectives. Nous n’avons plus beaucoup de temps, nous sommes talonnés par les dossiers qui sont volumineux », a dit le professeur Modeste Bahati Lukwebo.

Quant à la commission qui travaille sur les réquisitoires des procureurs généraux sur les dossiers des sénateurs Matata Ponyo et Thambwe Mwamba, dont les immunités devraient être levées pour répondre devant la justice, un délai supplémentaire lui a été accordé.

« La commission devrait terminer le travail ce samedi 12 juin. Mais la plénière a confié à la commission les dossiers d’autres collègues, dont le sénateur Alexis Thambwe Mwamba. D’où nous avons écrit pour donner un délai supplémentaire à la commission », a précisé le speaker de la Chambre haute, tout en ajoutant que l’ancien président du Sénat, le sénateur Alexis Thambwe Mwamba, est attendu à la Cour de cassation pour justifier la gestion des frais de fonctionnement de son mandat.

Thambwe Mwamba
Alexis Thambwe Mwamba, sénateur

Une deuxième demande

L’autre dossier en vue, concerne l’ancien Premier ministre de 2012 à 2016, Augustin Matata Pongo, accusé de détournement des fonds destinés au parc agroindustriel de Bukanga Lonzo. Le procureur de la Cour constitutionnelle demande aussi de lever son immunité en tant que Sénateur.

Lire :  Assemblée nationale: l'Acaj condamne l'invalidation des députés

Il y a également deux autres sénateurs de la même chambre concernés par la demande de levée d’immunités. Il s’agit de Ruguye Akizimwami et Adambu Lomalisa.

La synthèse nationale des rapports des vacances parlementaires pour la période du 16 décembre 2020 au 14 mars 2021 a été aussi adoptée par la plénière.

Étant une représentation générale de la vie sociopolitique et administrative de toutes les 26 provinces, elle sera transmise aux assemblées provinciales ainsi qu’aux gouvernements des provinces. Est-ce que le Sénat va lâcher Thambwe et Matata alors que Modeste Bahati était Ministre de l’Economie du dernier cité ? L’État de droit en marche ! Lire aussi: Levée des immunités de Matata Ponyo : le Sénat botte en touche

Gel Boumbe

Leave a Reply

Your email address will not be published.