30.000 USD aux députés nationaux pour faire passer la loi sur la CENI

Selon le journal en ligne C-news, chaque député de l’union sacrée a reçu 30.000 dollars USD pour voter en faveur du Projet de loi sur la CENI, qui vient d’être adopté cette semaine successivement par l’Assemblée nationale et le Sénat.

Le journal ne donne aucun détail sur les modalités de ce qui s’apparenterait à des faits de corruption, mais depuis la mise en place de l’union sacrée, et l’arrivée de la nouvelle majorité favorable au Président Félix Tshisekedi, des faits de corruption des élus nationaux défraient régulièrement la chronique, au point d’en devenir banals dans l’opinion.

Ce projet de loi sur la CENI doit désormais être soumis au Président de la République pour promulgation, mais il est largement contesté par des pans entiers de la classe politique notamment le mouvement G23 et de la Société civile à l’instar des Églises catholique et Protestante, qui l’accusent de forte politisation et peu propice à la tenue des élections crédibles, démocratiques et transparentes. Lire aussi: Assemblée Nationale : adoption de la loi sur la CENI

Lire :  RDC : Le chef de l’Etat suspend l’installation des sénateurs

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.