Stade des Martyrs : le comité de gestion suspendu

Le ministre des Sports Serge Khonde a suspendu le comité de gestion du stade des Martyrs, à la suite des incidents sanglants qui ont émaillé jeudi la célébration de la clôture du Ramadan, entre deux factions antagonistes des fidèles musulmans.

Il est reproché au comité dirigé par Yves Kambala, d’avoir perçu l’argent d’occupation des espaces du stade auprès des deux factions rivales de la communauté islamique du Congo.

Véhicule de police brûlé
Véhicule de police brûlé après la clôture du ramadan, au stade des Martyrs

Selon un bilan officiel présenté jeudi par le responsable de la police de Kinshasa le Général Sylvano Kasongo, ces incidents ont causé la mort d’un policier et de 46 autres policiers blessés, dont 8 grièvement, ainsi que 19 véhicules de la police endommagés.

Il a aussi été fait état de 11 véhicules civils détruits, ainsi que d’autres dégâts matériels, dont la salle de musculation du stade complètement mise à sac. Lire aussi: Clôture sanglante du Ramadan à Kinshasa

Lire :  Eliminatoires-Mondial 2022 : les Léopards joueront au stade TP Mazembe à Lubumbashi

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.