Ituri :6 miliciens neutralisés par l’armée après des offensives à Djugu et Irumu

4 miliciens des Forces Patriotiques Intégrationnistes du Congo (FPIC) ont été neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) au cours des affrontements dans la matinée de ce vendredi 14 vai 2021 au Nord et Sud des territoires de Djugu et Irumu dans la province de l’Ituri.

Selon le lieutenant Jules Ngongo Tshikudi, porte-parole du secteur opérationnel de l’Ituri, l’armée a lancé des offensives contre ce groupe rebelle, lorsqu’il tentait de se réorganiser pour attaquer la population civile « les forces armées ont mis en déroute un groupe de miliciens FPIC qui voulaient s’organiser et nous l’avons désorganisé et lors des combats que nous avons lancés ce matin. Les forces armées ont neutralisé 4 éléments de cette milice et deux armes du type Ak47 récupérées lors de ce combat et ça c’est le bilan du côté sud », a-t-il fait savoir.

Selon la même source, l’armée a continué avec les opérations dans le Nord, en territoire de Djugu, où deux miliciens ont aussi été neutralisés. Cependant la bouche autorisée de l’armée en Ituri renseigne que ces opérations entrent dans le cadre de l’exécution de l’état de siège décrété par le chef de l’État pour le rétablissement de la paix dans cette partie du pays longtemps secouée par l’insécurité et des tueries de tout genre.

Il sied de signaler que ce bilan vient s’ajouter à celui de mercredi dernier dans le territoire de Djugu, où l’armée a neutralisé 9 assaillants et récupéré une dizaine d’agglomérations. Lire aussi: RDC-État de siège : les FARDC et la police soutenus par les députés des 26 provinces à l’Assemblée nationale

Azarias Mokonzi

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.