Etat de siège : les députés nationaux soutiennent les FARDC avec 500$ US de leurs émoluments

Une grande première en RDC, les députés nationaux apportent leur soutien à l’état de siège décrété au Nord-Kivu et en l’Ituri, en versant 500 dollars américains de leurs émoluments.

En effet, comme promis lors de la plénière de mardi dernier, les élus nationaux ont commencé à débourser jeudi 13 mai 500 dollars américains chacun pour soutenir les opérations militaires dans les deux provinces.

« Cette action marque la détermination de tout un peuple à en découdre définitivement avec l’insécurité dans l’Est du pays », a affirmé le tout premier député à verser un million de francs congolais à la questure de l’Assemblée nationale, Singi Pululu, élu de Kinshasa/Funa. Selon lui, ces députés ont payé du cash au guichet au lieu d’une retenu à la source dans leurs émoluments.

Cette initiative de solidarité des députés est une première dans l’histoire de la RDC, car on se souviendra que par le passé, les députés avaient refusé de payer l’impôt sur le revenu. Contre toute attente, les élus nationaux proposent même que tous autres travailleurs de la République emboitent le pas.

Sur proposition des députés nationaux du Nord-Kivu, tous les élus des vingt-six provinces de la RDC ont accepté de déduire 500 USD sur leurs émoluments, comme effort de guerre et soutenir les militaires au front. Au cours de la plénière de mardi 11 mai, vingt-six déclarations des députés de toutes les provinces ont réaffirmé leur détermination d’appuyer le Chef de l’Etat pour mettre fin aux tueries de la population dans l’Est du pays. Lire aussi: RDC-État de siège : les FARDC et la police soutenus par les députés des 26 provinces à l’Assemblée nationale

Lire :  Les gouverneurs du Nord-Kivu, Sud-Kivu, et de l’Ituri demandent au gouvernement de faire des groupes armés sa priorité

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.