FECOFA : Les entraineurs belges boudent les Léopards

Décidément les « noko » ont changé ! Sur deux sélectionneurs belges sollicités, aucun n’a daigné accepter l’offre de la FECOFA. En effet, après Michel Preud’homme et Marc Wilmots, c’est aujourd’hui le tour de Hugo Henri Broos de rejeter la main tendue de la Fédé congolaise pour le poste de sélectionneur du Onze national de football, après la débâcle Nsengi Biembe. Lire aussi: Léopards : Michel Preud’homme décline l’offre de la FECOFA, Marc Wilmots ciblé

Alors qu’on s’apprêtait à annoncer solennellement sa prise de fonction ce mercredi 5 mai à Kinshasa avec un contrat de 47.000 dollars mensuels, le sélectionneur belge de 69 ans a préféré les Bafana bafana d’Afrique du Sud, où il ira installer ses pénates. Broos qui est attendu en Afrique du Sud le 7 mai, pour officialiser sa nomination, dirigera pour la deuxième fois de sa carrière d’entraîneur, une sélection africaine après avoir remporté la CAN 2017 avec les Lions indomptables du Cameroun.

Coiffée au poteau, la FECOFA pourrait toujours se rattraper en recourant aux services de Pascal Dupraz qui lui a proposé sa candidature à la fédération nationale RD Congolaise. Ancien second de Claude Leroy, Pascal Dupraz possède un CV plus ou moins fourni. Il a dirigé des clubs français comme Evian Thonon Gaillard, Toulouse FC, et récemment le Stade Malherbe de Caen depuis 2019 d’où il vient d’être limogé il y a peu.

Lire :  Elim CAN 2021 : Les Léopards réussissent l’exploit à Luanda 1-0, et se relancent

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.