Sud-Ubangi : le PEV sollicite l’implication de la société civile pour la réussite de la vaccination contre la fièvre jaune

Vacciner plus de 3 millions de personnes contre la fièvre jaune au Sud-Ubangi ne sera pas une mince affaire pour le Programme élargi de vaccination (PEV).

Bien que la campagne de vaccination pour prémunir la population contre ce fléau supplémentaire qui sévit dans cette partie de la RDC se poursuit, le Programme élargi de vaccination (PEV) a demandé l’implication de la société civile, des églises et ONG à sensibiliser leurs bases, à travers les seize zones de santé du Sud-Ubangi concernées pour la vaccination contre la fièvre jaune. 

Cette campagne organisée par le PEV, en collaboration avec l’OMS, l’UNICEF et le GAVI, se déroulera pendant trois jours.

D’ores et déjà, les vaccinateurs appliquent la double stratégie. Ils sont d’abord déployés dans les 2.209 centres fixes prévus pour la vaccination des populations cibles, soit plus de 3200 000 personnes âgées de 9 mois a 60 ans. Lorsque les centres sont vides ou moins fréquentés, les vaccinateurs se déploieront vers la population.

De son côté, le gouverneur de province intérimaire, Zéphirin Zabusu a invité sa population à se rendre massivement à cette vaccination à travers les 16 zones de santé de la province. Selon lui, cette vaccination n’a rien à voir avec celle de la COVID-19. « Bien au contraire, cette vaccination sert aussi à lutter sensiblement contre les hypertensions », a-t-il ajouté.

Infocongo.net/Radiookapi.net

Lire :  Le HCR lance l’opération de rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains au Sud-Ubangi

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.