Cour constitutionnelle

A l’issue de sa réunion du mardi 13 avril, la plénière de la Cour constitutionnelle a fixé au 20 avril 2021, l’organisation de l’élection du président de cette institution.

Le Président de la République étant le garant de toutes les institutions de la République, le Président ad intérim de la Cour constitutionnelle, Funga Molima Mwata Évariste-Prince a saisi officiellement le chef de l’État, Félix Tshisekedi, pour le tenir informé.

Sauf avis contraire du Président de la République, la Haute Cour de la République Démocratique du Congo aura donc son Président ce mardi 20 avril prochain.

Une certaine opinion se demande si le Président a.i. Funga Molima Mwata Évariste-Prince sera confirmé à ce poste qu’il a bien assumé depuis la démission de l’ancien président Lwamba Benoît. A cet effet, certaines indiscrétions soutiennent que le juge Funga, vu son expertise, sera confirmé par l’élection à ce poste. Lire aussi: Cour constitutionnelle : Le président a.i. décline l’affectation des magistrats de siège

Lire :  CENI : la coalition Lucha-Filimbi LCD contre l'entérinement de Ronsard Malonda