Tensions ethniques à Nyiragongo : Lebon Bazima Bakungu appelle à une cohabitation pacifique

Les manifestations pour exiger le départ de la MONUSCO se transforment petit à petit en des conflits interethniques, entre les Kumu et les Nandes.

7 morts et plusieurs blessés sont déjà enregistrés dans les altercations entre les deux communautés précitées depuis la soirée du dimanche 11 avril 2021.

Le député provincial et grand chef coutumier de Bukumu, l’honorable Lebon Bazima Bakungu   condamne l’assassinat de ces habitants et assure l’implication et la détermination de l’autorité provinciale à mettre la main sur les auteurs de ces crimes.

« Je condamne aussi avec fermeté tout en mettant en garde toute personne responsable des atrocités et incitateurs au tribalisme », a réagi le Mwami Lebon Bazima Bakungu.

Il appelle toute la population de Bukumu et toutes les communautés habitants du territoire de Nyiragongo à une cohabitation pacifique comme cela a toujours été dans la chefferie de Bukumu. Lire aussi: Goma : affrontements interethniques sur fond de tension sécuritaire

Amour Imani Christian

Lire :  Beni : Véranda Mutsanga dans la rue mardi pour le retrait des forces de l'ordre dans différents quartiers

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.